L’éducation pour tous, encore un problème au 21ième siècle.

L'éducation pour tous

A l’ère du 21 siècle, on constate encore dans le monde que beaucoup de jeunes n’ont toujours pas droit à une éducation scolaire alors qu’il est prôné « l’éducation pour tous ». L’éducation pour tous est un système qui se veut global et dont l’objectif est de donner une éducation de base et de qualité aux jeunes et adultes.  De nombreux pays, régions, villages ont du mal à instaurer un système éducatif gratuit pour permettre aux plus démunis de recevoir cette base. On a recensé au jour d’aujourd’hui près de 617 millions d’enfants et d’adolescents qui n’ont pas la possibilité de recevoir ce minimum en mathématiques, français, anglais, lecture, alphabet, etc.

L’éducation est essentielle car elle vise à ralentir les cas de déviance tel que : les MST (Maladies sexuellement transmissibles), les grossesses précoces ou non désirées, le vagabondage, etc. L’éducation joue un rôle primordial dans la prévention et même la prise en charge des jeunes filles victimes de grossesses précoces. Dans les pays dit en voix de développement, le taux de naissances présent chez les adolescentes est de 95%, ce qui montre à quel point ces jeunes filles sont vulnérables quand elles n’ont pas reçu une éducation adéquate. Il n’existe pas de système adapté dans la lutte contre les grossesses précoces ou non désirées mais il est possible de contribuer à la reduction du taux de fécondité par des sensibilisations sur les rapports sexuels et la vie active. Comprendre l’importance de posséder les armes pour prendre sa vie en main est bien plus importante que de vivre dans l’oisiveté et la débauche.